Imprimer cette page

Tout savoir sur l'incontinence urinaire

 

L’incontinence Urinaire d’effort féminine

L’incontinence urinaire d’effort résulte d’une faiblesse des muscles du périnée et du sphincter urinaire qui maintiennent fermée la vessie et empêchent naturellement les écoulements d'urine. Lorsque ces muscles ne peuvent plus assurer leur fonction, une augmentation de la pression abdominale (toux, éternuement, effort physique, rire) peut occasionner une fuite urinaire.

 

Origines

Les accouchements, la ménopause, les interventions chirurgicales mais également l’obésité peuvent être à l’origine de ce trouble.

 

L’incontinence en chiffres

Entre 3 et 3,5 millions de personnes sont confrontées à ce problème en France. Les femmes sont les plus touchées. Même si l'incontinence est plus fréquente chez les plus de 55 ans, elle n'est pas absente chez les plus jeunes.

 

Traitement

La rééducation peut donner de bons résultats. 

Après échec de la rééducation, le traitement adéquat devient chirurgical. Ces dernières années, plusieurs techniques fiables ont été mises au point TVT, TOT et MIVT, consistant en la mise en place d’une bandelette synthétique sous l’urètre

La technique MIVT est une opération simple qui dure moins d’une demi-heure et il n’y a quasiment aucune douleur. L’efficacité de la bandelette MIVT est immédiate.